Au fil des rencontres

Les rocheuses

Je passe la nuit sur le ferry. Le ciel est dégagé je décide d’aller sur le pont supérieur pour profiter d’un magnifique ciel étoilé. Comble du bonheur les étoiles filante sont de la partie.

Apres une courte nuit bercé au rythme du bateau, Prince Rupert m’accueille avec un magnifique levé de soleil.

En partant d’Haida Gwaii, je n’avais pas de plan,uniquement des directions. J’avais prévu de prendre celle des Rocheuses. La vie est bien faite, dans le ferry, pour revenir sur le continent, je remarque une pancarte sur un siège avec écrit dessus « need a ride to Prince George? »

Je fais alors la rencontre de Nills et Raphaëlle. Un couple de Montréal qui ont passé quelques jours sur l’île. Nous  parlons un peu et je décide de faire le trajet avec eux mais je ne sais pas encore jusqu’où. Ils vont jusqu’à une ville nommée Golden. Nous empruntons la Highway of Tears, malheureusement célèbre pour la disparition de femmes. Cette partie de route n’est pas conseillée pour faire du stop.

Ils ont un van et pour minimiser les frais, nous voila a 5 dans la voiture direction Prince George pour le premier arrêt. Nous commençons la route dans le brouillard. La vue est très limité donc difficile de profiter du paysage. Apres bien 2 heures de routes, le brouillard se lève subitement et dévoile de magnifique lac avec en arrière plan de haute montagne.

Highway_16

Nous voila arrivés a Prince George. Nous déposons 2 personnes et je décide de continuer  avec eux ma route au moins jusqu’à Jasper. Nous avons déjà roulé plus de 700 km et il nous reste encore un peu moins de 400 km. Nous voilà donc en route vers Jasper,

La route est difficile car il pleut, il fait nuit et les essuies glace ne fonctionnent pas bien.Une fois arrivé a Jasper nous décidons de manger et quoi de mieux qu’une bonne poutine . Nous nous mettons a la recherche d’un endroit ou dormir et nous trouvons une place dans un campground. Il fait froid,  il y a beaucoup de vent et de  pluie, pas de lumière, il est 1 heure du matin et monter la tente dans ces conditions est pénible . Une fois dans mon duvet, je cherche un volontariat/woofing ( en échange d’heures de travail, tu as une chambre et les repas de fournis)  dans la région. J’en trouve un sur la route de Golden, exactement ou  le couple va. J’envoie donc un email, et peu de temps après, je  reçois une réponse positive de Raph le manager de BeaverFoot Lodge. Ça réponse était plutôt drôle:

Hey William
Are you very serious? I had a cancellation? If you can make it to Golden BC some helpers can pick you up and bring you.
Let us know ASAP
Cheers
Raph

Nous échangeons quelques emails et nous nous donnons rendez vous le lendemain.

Malgré la tempête dehors je m’endors rassuré d’avoir trouvé une place et en plus sur le chemin de Raphaëlle et Nills.

Nous reprenons la route, il fait beau et je profite de la vue. Petit arrêt a Bow Lak.

A environ 40 km avant Golden, il y a une sortie et c’est à cet endroit qu’on doit me récupérer.  C’est  Vladimir qui me récupère.  Il vient de la république tchèque. Il fait du volontariat au Lodge depuis 2 mois déjà. Beaverfoot Lodge est situé sur une Logging Road ( c’est une route non pavée recouverte de gravier)  Il faut conduire sur 13 kms sur cette route pour arriver au lodge.

J’en profite pour faire connaissance avec Vladimir et prendre des informations sur Beaverfoot.

Nous arrivons et je me prends en pleine face la vue magnifique sur les montagnes.

Le Lodge est magnifiquement bien situé. Je fais la rencontre de Raph. C’est un sacré  phénomène. Il est très drôle. C’est un ancien conducteur de taxi mais aussi un producteur de film. Il a une connaissance des films super intéressante.

Quand il se met a raconter des histoires qui lui sont arrivées c’est souvent super drôle et encore mieux qu’un film ou qu’un livre.

Vladimir me montre le staff accommodation (le lieu mis a disposition pour les gens qui travaillent), c’est une belle maison de 3 étages avec balcon et vue sur les montagnes. J’ai ma propre chambre cela fait du bien.

Le lendemain matin je rencontre le reste de l’équipe, Peter le cuisinier, Vladimir qui s’occupe principalement du housekeeping et de la vaisselle,  Dan qui s’occupe de la maintenance et Chloé qui s’occupe des chevaux.

Quelques photos de Beaverfoot

On commence a  11h. Le travail consiste essentiellement à nettoyer les chambres, le lodge, les wagons et les cabines, à effectuer de la maintenance et de couper du bois.

Je suis beaucoup plus intéressé par couper du bois que faire le ménage. Je passerai donc la plus part de mon temps a faire le bûcheron.

J’ai aussi appris a conduire le « loader » très utile. Cette machine sert a tout.

Nous avons aussi rénové la cuisine du Lodge ce qui était super intéressant. Mais a la fin nous étions bien content d’avoir fini.

Raph a mis à disposition une voiture pour qu’on puisse aller visiter les environs.

Destination : Wapta falls, Lake louise, Moraine Lake et Takakkaw falls

Ce qu’on ne voit pas sur la photo de Lake Louise ce sont les milliers de touristes. Ce qui est bien par contre c’est qu’il suffit de marcher un peu pour pouvoir être plus tranquille.

J’ai aussi fait ma première promenade à cheval qui a duré plus de 6 heures…  Je ne vous raconte même pas dans quel état j’avais les fesses et les cuisses. Je comprends mieux l’expression marcher comme un cow-boy.

J’ai aussi été à la chasse. J’étais super content d’apprendre la chasse dans le bush mais au final j’ai été  un peu déçu.  Voilà comment ça se passe: un mec conduit, l’autre a le fusil et la fenêtre ouverte et un autre regarde partout. Au final on a roulé pendant 3 heures. C’était juste trop chiant mdr. J’aurais bien voulu apprendre comment préparer la viande une fois l’animal tué mais cela sera peut-être pour une autre fois.

Il y a un super four à pizza au Lodge. J’ai jamais mangé des pizzas aussi bonnes, surtout quand tu les fais toi-même et que tu te  loupes pas pour la mettre dans le four.

Au canada, le tri sélectif est très présent, en tout cas dans les lieux où j’ai été. Il y a une consigne sur les canettes de bière, ainsi que sur d’autres  produits. Apres un mariage au Lodge, Raph nous a demandé de faire le tri dans les sacs. Ce travail n’est pas valorisant mais lorsque tu apprends que chaque sac de canettes représente 20 dollars tu te mets vite au travail lol.

 

Une fois le tri fait nous avons chargé le pickup en direction Canmore pour livrer notre précieuse cargaison.

L’électricité du Lodge est fournie par un générateur à eau. Raph a dévié une partie de la rivière, l’eau passe dans la machine et on a de l’électricité.  Comme ça ca a l’air super simple mais c’est un peu plus complique que ca .

Un lundi matin, je me lève et pas d’électricité!! Je me dirige vers le Lodge et je vois Raph mettre en route un énorme générateur. La turbine du générateur a cassé  dans la nuit. Nous somme lundi et samedi nous avons un mariage de 200 personnes. Impossible sans électricité. L’entreprise qui s’occupe de ces installations est située dans l’état de Washington plus exactement dans la ville de Deming.

Raph les contacte, l’entreprise peut réparer la pièce dès le lendemain. C’est une super nouvelle.  On démonte tout le système et on le place dans un pickup de location. Ma mission être à côté de Bellingham à 7 h du matin. Il est 20h, j’ai 8 heures de route et la frontière américaine à traverser. Me voilà en route. Le pickup roule bien mais la route est un peu difficile car il pleut beaucoup. Je fais quelques arrêts pour mettre de l’essence et prendre un café dans les Tim Hortons. Au final j’arrive à 4 h du mat. Je me gare sur le parking et essaye de dormir. A 7h j’entends du bruit dehors, les employés sont arrivés. Je me présente et ils prennent de suite la pièce en charge. Un monsieur un peu plus âgé que les autres, me propose un café et même de prendre une douche. Nous discutons un peu.  Il me parle de l’entreprise. Il m’explique qu’un peu plus loin, il a construit une cabane avec son petit fils.  Nous prenons cette direction. Il me propose même de rester la journée en attendant que la chambre d’hôtel soit prête. Je décline son offre, il me propose alors de  visiter l’usine. Une fois la visite terminée, il me propose d’aller prendre un petit déjeuner. Direction, un restaurant pas loin de l’entreprise. Il me promet que la pièce sera prête pour vendredi et donc pour le mariage du samedi. Ce monsieur très gentil et habillé très simplement était juste le PDG de Canyon Industrie.

DSC_0266

Je me dirige vers l’hôtel ou je resterai jusqu’à vendredi.  J’ai profité de ces quatre jours pour visiter Bellingham, me promener dans les nombreux parcs que propose cette ville. J’en ai aussi profité pour regarder des films et manger des chips MDR.

Vendredi je reçois un appel, la pièce est prête. Je fais mon sac, passe la récupérer  et direction le Lodge. La route se passe bien,  j’arrive à 3 heures au Lodge. Au programme, réveil a 5 heures pour mettre la pièce en place. Cela nous prend bien 4 heures. Quel soulagement que de voir la lumière dans le Lodge. C’était une belle aventure.

A mon retour, il y a des nouveaux « helper » .Pauline une française, Corina une suisse, bien d’autre suivrons.

Avec Chloe, Pauline, Corina et Vladimir nous formons une bonne petite équipe pour aller faire la fête.

J’ai fait aussi mon premier Thanksgiving. Tout le monde à aider à préparer à manger et nous avons tous mangé ensemble comme une grande famille. C’était un très bon moment.

Nous sommes aussi retourné  Lake Louise avec Mélissa, Martin, Math et Kirstine.

C’était très sympa. Nous avons commencé avec le soleil et fini avec de la neige.

Le monde est petit. Je vais vous expliquer pourquoi. A Montréal j’ai fait la rencontre de Joel, un espagnol en Permis Vacance Travail avec qui j’ai passé beaucoup de temps. Avec Pauline nous avions décidé de partir a Calgary pour faire un weekend Shopping et fête. Au retour, je ne sais plus pourquoi mais j’envois un message a Joel et devinez quoi il est a Lake Louise. Genre a une heure du lodge ou je suis et sur la route du retour de Calgary. On décide de passer le voir. Grace a lui nous avons pu prendre le telepherique.

Au lodge, après dîner nous nous retrouvions autour du feu a discuter, lire ou regarder un film.

DSC_0313

Nous avons fait aussi quelques soirées autour d’un campfire

Vidéo de Golden vue de Mount7.

Après plus de 2 mois, il était temps de continuer mon voyage.

Direction Vancouver et ensuite Vancouver Island avec quelques randonnées en tête.

Me voilà à Golden pour faire du stop. J’attends à peine 5 mn et une voiture s’arrête et départ en direction de Vancouver…

J’ai fait de très belle rencontre a Beaverfoot :

Raph, Catherine et les enfants.

Peter qui m’a laisse sa voiture quelques temps

Pauline, Chloé et Vladimir mes partenaires de sorties en club lol

Melissa et Martin

Math et Mylène

 

Une réflexion au sujet de “Les rocheuses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *